Catégories

Quels documents le bailleur ne peut pas demander ?

Quels documents le bailleur ne peut pas demander ?

Malgré la loi Aur, qui présente maintenant une liste exhaustive de preuves requises par les propriétaires ou les agences immobilières, de nombreux locataires veulent savoir s’il est normal que leur futur propriétaire demande tel ou tel document pour étudier leur demande. Nous faisons donc le point sur ce sujet en énumérant cinq exemples de choses qui ne sont pas requises par la loi.

A découvrir également : Pourquoi faire un bail ?

1- Le RIB (carte d’identité du compte)

Peu de gens sont au courant de cela, mais légalement, l’agence ou le propriétaire ne peut exiger RIB du locataire ou de la garantie. Il s’agit d’une pièce très souvent demandée pour créer le dossier du locataire (surtout pour vérifier si le compte bancaire n’est pas interdit), mais il serait illégal de refuser un bail au motif que la RIB n’existe pas. Le contrôle qui peut agir comme un RIB est naturel. interdit de la même manière.

Il convient également de rappeler que le propriétaire ne peut pas exiger du locataire qu’il paie son loyer par prélèvement automatique (article 4 de la loi du 6 juillet 1989). En général, le locataire est libre des moyens de paiement de ses loyers tant que cela se fait à temps.

A lire également : Comment calculer le nombre de m3 de terre ?

2- La facture

Bien que cela soit moins courant, il arrive que certains propriétaires demandent ce type de document, dans l’espoir de se calmer sur la cote de crédit du locataire. La demande d’un relevé de compte bancaire pour la location est totalement interdite , que ce soit au locataire ou au dépôt de garantie.

3- Le livre familial

Encore une fois, c’est assez rare, mais cela arrive parfois : un propriétaire qui demande le dossier familial du locataire ou du garant, par exemple, pour assurer une relation entre les deux. Demandez un livret à la famille, un Il est interdit de louer un appartement, que ce soit le locataire ou celui de sa garantie.

4- La vérification de l’affichage

Symptomatique des zones où le marché locatif est tendu, il est interdit de demander un chèque de réservation pour la location. Avant de signer le bail, rien ne lie le locataire ou le propriétaire et, par conséquent, aucun montant (même non racheté) ne peut être demandé avant cette étape.

5- Mandat du Barreau

Prenons cette occasion pour vous rappeler que lorsque vous échangez avec un propriétaire, si le propriétaire réclame le paiement d’une commande en espèces ou d’un ordre de paiement Western Union, vous devez immédiatement arrêter tous les contacts et ne rien envoyer. Il s’agit d’une escroquerie bien connue mais toujours continue, et nous en parlons ici en particulier.

Preuve autorisée

Tout ce qui précède Les documents sont interdits car ils ne font tout simplement pas partie de la liste des documents autorisés. Cette liste, qui peut être consultée ici, permet, par exemple, de demander au locataire une pièce d’identité, une preuve de résidence, un ou plusieurs documents prouvant son activité professionnelle (par exemple, contrat de travail ou carte d’étudiant) et un ou plusieurs documents justifiant ses ressources (généralement la note fiscale et/ou les formulaires de salaire). Il en va de même pour le pare-chocs.

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons