Catégories

Pourquoi un DPE est vierge ?

Pourquoi un DPE est vierge ?

Le DPE — diagnostic de l’efficacité énergétique — informe les acheteurs potentiels ou les locataires de la consommation d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre d’un bâtiment. En plus de l’impact environnemental, vous pouvez notamment savoir dans ce document si la propriété à louer ou à acheter est bien isolée : d’une part, vous tirez votre confort de chauffage et votre budget de chauffage. Ces informations sont précieuses pour vous amener dans votre future maison… Le problème : certaines annonces affichent un DPE vide sans mentionner les lettres (de A à G) que vous pouvez utiliser pour classer la propriété. Dans quels cas le DPE vide est-il autorisé ? Nous allons vous l’expliquer !

La valeur du diagnostic de l’efficacité énergétique

Le diagnostic d’efficacité énergétique répond à plusieurs problèmes actuels :

Lire également : Comment rénover une ferme ?

  • Il est utilisé pour mesurer la quantité de gaz à effet de serre émis par le bâtiment. Les données sont ensuite transmises à l’ADEME pour tirer des conclusions utiles dans un contexte d’urgence environnementale.
  • Le DPE estime les coûts à prévoir pour le chauffage. Comme le budget de chauffage des ménages continue d’être préoccupant au moment du logement, cette estimation permet une comparaison significative des biens. Immobilier : vous préférez un logement plus classé ou envisagez un travail approprié pour limiter les pertes de chaleur et pour réduire vos factures !

Pour ces raisons, le DPE est obligatoire pour les annonces de vente et de location, à l’exception des locations à court terme. La loi stipule également que le diagnostic doit être posé par un spécialiste certifié afin de garantir une information fiable. Remarque : Le diagnostic d’efficacité énergétique est valable 10 ans. En cas de rénovation, le propriétaire ou le propriétaire sera toujours intéressé à renouveler le DPE afin d’améliorer son classement et de fournir des informations actualisées. L’annonce montre :

  • L’étiquette énergétique qui donne à G un score de A pour mesurer la consommation d’énergie de l’appartement.
  • L’étiquette climatique, qui est une cote de A à G pour indiquer le taux d’émission de la serre.

A lire aussi : Comment payer sa taxe d'habitation par prélèvement ?

Toutefois, vous remarquerez que certaines annonces ne contiennent pas ces informations. C’est le cas avec le DPE vide : Le Les étiquettes apparaissent barrées à l’écran et aucune lettre n’est attribuée. Les mots « DPE vide » sont ensuite accompagnés des mots « consommation non exploitable ». Ce cas provient des méthodes utilisées pour calculer la performance énergétique des bâtiments.

Les méthodes de calcul

La loi fournit des diagnostics avec deux méthodes de calcul :

  • La méthode 3CL (Conventional Housing Consumer)  : C’est un logiciel qui évalue l’efficacité énergétique du boîtier en fonction des caractéristiques techniques du bâtiment. Le résultat obtenu donne lieu à une estimation de la consommation associée à l’ « utilisation standard ».
  • La méthode de calcul  : Le diagnostic fournit les résultats en fonction de la quantité réelle d’énergie consommée. À cette fin, les coûts de chauffage des 3 dernières années sont utilisés.

Soyez prudent ! Le diagnostic choisit le utilisant une méthode non gratuite. En fait, il détermine son diagnostic par défaut sur la base de la méthode 3cl. Si et seulement si cette première méthode de calcul n’est pas possible compte tenu des caractéristiques du bâtiment, elle utilise la méthode de facturation. C’est cette deuxième méthode qui peut entraîner un DPE vide.

Diagnostics de défis multiples

Le DPE vide pose problème en ce sens qu’il ne fournit pas d’informations essentielles.

  • En fonction des lettres de notation qui apparaissent dans l’annonce, vous pouvez comparer plusieurs propriétés pour une meilleure sélection.
  • L’évaluation annuelle des dépenses vous donne une idée de l’énergie budgétaire attendue dans votre futur logement.
  • Le diagnostic n’attribue pas seulement une évaluation, il la recherche et vous conseille ! Par exemple, vous avez des recommandations d’experts pour améliorer l’efficacité énergétique de logements à acheter, par exemple, la mise en place de systèmes de chauffage pour sources d’énergie renouvelables.

À ce jour, le DPE n’a qu’une valeur informative. Compte tenu de ses opérations, la loi stipule que les informations émises sont exécutoires à partir de 2021 : cela signifie que vous pouvez vous retourner contre votre propriétaire ou votre vendeur si vous constatez une grande différence entre les résultats du DPE et la réalité lorsque vous vivez chez vous.

Un autre développement attendu d’ici 2022 est que l’immobilier qui utilise plus d’un seuil légal nécessitera un audit plus avancé. Le sort du DPE vierge pour sa part n’a pas encore été réglé. Outre le manque d’informations, vous êtes confronté à un obstacle plus concret en cas de besoin : le DPE vide ferme l’accès aux prêts maison d’action.

DPE vide sans facture ou inutilisable

Le problème avec le DPE vide se produit lorsque les diagnostics doivent utiliser la méthode de facturation : les factures peuvent ne pas être trouvées ou ne fonctionnelles pas. À quelles occasions la méthode de facturation est-elle obligatoire ? factures Le diagnostic utilise la méthode de facturation dans deux cas :

  • Le bâtiment a été construit avant 1948.
  • L’établissement est installé dans un bâtiment avec chauffage collectif sans comptage individuel.

Quelles sont les raisons ? Avant 1948, il n’existait aucune réglementation nationale uniforme dans le domaine de la construction : par exemple, aucun bâtiment n’existait. Les réglementations (en particulier les TR) ont progressivement émergé et imposé aux fabricants.

Résultat : Aujourd’hui, la performance énergétique d’un appartement peut être évaluée avec précision en fonction de son année de fabrication, ce qui indique les matériaux et les techniques utilisés. Dans ces conditions, le logiciel est efficace uniquement lors de l’utilisation de la méthode 3cl. Le risque de la méthode de facturation : le DPE vide. Après les commandes du 8 février 2012, le DPE doit être laissé vide dans deux conditions :

  • Il est basé sur la consommation réelle (méthode de facturation) — construction avant 1948.
  • Les factures sont manquantes.

Concrètement nombreux (et souvent !) Les situations peuvent empêcher l’exploitation des factures et entraîner un DPE vide :

  • Si le logement est vacant depuis plusieurs années.
  • Si la propriété est une résidence secondaire occupée exclusivement en été et qui n’est pas chauffée pendant le reste de l’année.
  • Si les propriétaires ont égaré les factures en tout ou en partie.

Remarque : Le DPE immaculé est particulièrement courant à Paris car de nombreux bâtiments remontent à 1948.

Le DPE vide est autorisé si les conditions sont remplies !

Le DPE vide est réglementé lorsque la méthode de facturation est obligatoire (anciens bâtiments) et que les informations de facturation ne sont pas exploitables. Vous prenez ensuite le risque d’acheter ou de louer sans informations sur le niveau de consommation d’énergie de l’enceinte : vous n’avez aucun recours.

DPE vide, DPE en cours et manque de DPE : quelles différences ?

Si le DPE vide est autorisé, certaines autres anomalies ne sont pas tolérées. Le principe : la publicité de vente ou de location affiche l’étiquette énergétique et nomme la lettre de notation (de A à G). Anomalies à détecter :

  • DPE vide : les étiquettes sont visibles mais croisées en diagonale et aucune marque n’est attribuée. Tant que les conditions du DPE vide sont remplies, vous n’avez aucun recours.
  • Le DPE actuel : Les étiquettes sont également présentes ici sans l’évaluation est attribuée. La mention « DPE en cours » vous informe que le propriétaire n’a pas encore posé de diagnostic. Dans ce cas, vous pouvez demander les résultats avant d’acheter ou de louer.
  • Manque d’étiquette énergétique : Comme il n’y a aucune information sur le diagnostic de l’efficacité énergétique du logement, le vendeur ou le propriétaire est soumis à de lourdes pénalités – résiliation du contrat ou dommage au paiement. La responsabilité des diagnostics et des notaires peut également être mise en jeu.

DPE vide ou non : quelle est la fiabilité de la méthode de facturation ?

Lorsque le diagnostic d’efficacité énergétique est basé sur la méthode de facturation, sa fiabilité est controversée, au-delà du problème du DPE vide.

Chiffres :

  • L’ancien occupant chauffe à des températures loin de la moyenne (très élevées ou, au contraire, très basses). En dans ce cas, les factures sont ressenties et ne vous indiquent pas de manière fiable le budget de chauffage à attendre lorsque vous chauffez à des températures moyennes.
  • Certaines pièces de l’appartement sont inhabitées et non chauffées (par exemple, la chambre d’un enfant qui a quitté la maison). Dans ce cas, la méthode de facturation vous donne une estimation de la consommation en cas de chute.

Gardez donc à l’esprit que lorsque vous achetez ou louez une vieille maison, il est difficile de se fier à l’EPE, qu’il soit vide ou non, pour prédire votre consommation de chauffage.

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons