Catégories

Comment connaître l’état de santé d’une entreprise ?

Comment connaître l’état de santé d’une entreprise ?

Entrepreneurs, en période de crise, il faut vraiment faire attention lorsque l’on veut établir de nouveaux partenariats. Soyez prudent et vérifiez attentivement l’état des entreprises dont vous êtes proche .

Comme vous le savez, 2020 est une année marquée par la pandémie de COVID19. Le confinement a été très douloureux pour les Français, mais encore plus violent pour les entreprises françaises. Cette mesure draconienne, bien que la propagation du virus ait ralenti, a eu un impact extrêmement négatif sur la santé des entreprises, même de l’économie française, malgré l’aide proposée par le gouvernement pour aider les entrepreneurs à poursuivre leurs activités.

A découvrir également : Comment faire un appel de fonds ?

Il est donc important de vérifier si un futur partenaire a réussi à surmonter cette crise avant d’envisager un rapprochement, un trading, une fusion ou même un rachat.

Pourquoi  vérifiez-vous l’état de santé d’une entreprise ?

En tant qu’entrepreneur, il est important de se renseigner correctement avant de prendre la relève d’une entreprise ou lorsque vous contactez un partenaire potentiel avant de commencer une collaboration commerciale potentielle. Ces informations permettent de définir la santé financière de l’entreprise avec laquelle vous souhaitez faire affaire. En d’autres termes, il s’agira d’assurer la solvabilité de ce nouveau partenaire, mais également la durabilité de cette entreprise au fil du temps.

A lire aussi : Comment amortir un logiciel ?

Imaginez faire confiance à une entreprise sans vérifier son état de santé. Ils passent une commande avec eux, paient sur commande, et un mois plus tard, il n’y a plus d’équipement et le partenaire en question n’existe plus.

Pour éviter cela, vous devez être informé efficacement afin de déterminer le risque pour l’entreprise en question.

Vérification commerciale : quels éléments doivent être examinés ?

Dans le cas d’une entreprise, de nombreuses informations peuvent être utiles pour une enquête approfondie de sa situation financière. Il existe des données clés qui fournissent un aperçu complet et objectif de la santé financière de l’entreprise. Parmi toutes ces données, les éléments suivants sont les plus pertinents à prendre en compte :

  1. Le statut juridique de l’entreprise : Selon l’importance du partenariat, il est peut-être préférable de ne pas contacter un propriétaire de petite entreprise, car cela ne vous permet pas de récupérer la TVA, mais aussi parce qu’une entreprise autonome ferme très rapidement.
  2. L’entreprise existe-t-elle toujours ? : Vous pouvez trouver ces informations sur infografe.fr ou societe.com et semble être le moyen le plus simple de les consulter.
  3. La date de fondation de l’entreprise : Ces informations ne sont pas une garantie de sécurité car une entreprise peut exister longtemps et être fragile ou vice versa. Cependant, une entreprise qui est en route depuis des années sera plus rassurante pour un partenariat important.
  4. Avis des utilisateurs sur cette entreprise : Un partenaire bien noté par les internautes aura plus de chances de rester au fil du temps.
  5. Adhésion ou non à un groupe et, dans l’affirmative, le groupe est-il également en bonne santé ?
  6. La main-d’œuvre de l’entreprise peut être rassurante en sachant que le partenaire potentiel dispose d’une équipe capable de répondre à tous vos besoins.
  7. Procédures collectives  : Veiller à ce que le partenaire ne soit pas en procédure de liquidation judiciaire, de réorganisation judiciaire ou de protection. Si l’un de ces collectifs est initiée, prenez des risques pour travailler avec ce partenaire.
  8. Privilèges Urssaf  : Ce sont les options de paiement qu’Urssaf peut accorder à un débiteur qui a des difficultés à payer ses frais de sécurité sociale.
  9. Ratios de profits et pertes du bilan : ils se rapportent à la trésorerie, à la liquidité et à la solvabilité d’une entreprise. Ces indicateurs fournissent une analyse objective de la solvabilité de l’entreprise.
  10. Soldes comptables  : C’est un peu le fondement. Lorsque vous ouvrez un compte auprès d’un grossiste ou d’un fournisseur, il vous est d’abord demandé de garantir la solidité de votre entreprise.
  11. L’évolution des ventes  : En fait, la hausse des ventes indique souvent la bonne santé d’une entreprise.
  12. Le bénéfice net de l’entreprise  : toujours plus que l’AC, le bénéfice net montre la rentabilité de la structure.

Il s’agit de l’information qui est priorisée pour mesurer la bonne santé d’une entreprise. Ils sont également des éléments essentiels dans la prise de décision.

Toutefois, ces indicateurs peuvent ne pas suffire à mesurer l’état de santé d’une communauté. Les indicateurs de marché sont également une source de données. Il s’agit principalement de l’état du marché, à savoir l’offre et la demande, sans parler de la force des concurrents.

Comment puis-je vérifier l’état de santé d’une entreprise ?

Stalker votre futur partenaire

N’hésitez pas à suivre votre futur partenaire. De quoi est-ce fait ? Il suffit de rechercher sur le Web et ailleurs dans cette soi-disant entreprise pour obtenir un maximum d’informations, à la fois sur les dirigeants via Google et LinkedIn, en particulier via le L’état de santé des entreprises grâce à l’audit des sites d’actualités.

Il est important de savoir avec qui nous travaillons.

Où trouver des informations sur la santé financière d’une entreprise ?

Toutes ces informations peuvent être fournies légalement par des institutions publiques telles que :

  • PAPPERS.FR, un nouvel outil gratuit,
  • Verif.fr, Verif également appelé BFM Verif, est un outil qui vous permet de consulter des informations sur les entreprises
  • INSEE (Institut national de statistique et d’études économiques)
  • INPI (Institut national de la propriété industrielle),
  • Les Chanceliers des tribunaux de commerce : Vous pouvez trouver de nombreuses informations sur la santé d’une entreprise sur le site infografe.fr (lien ici)
  • En consultant l’annuaire SIREN,
  • Le national registres du commerce et des entreprises (RCNS),
  • Des sites comme societe.com, (lien ici) : Vous devez payer pour accéder à certaines informations, mais quel est le coût de 3€ pour accéder au bilan d’un futur partenaire ?
  • Si vous devez consulter de nombreux partenaires, certains sites Web donnent accès à une base de données mise à jour qui résume de nombreuses informations pour vous aider à en savoir plus sur l’état de santé d’une entreprise. Par exemple, il existe : b-reputation.com : Vous pouvez trouver les informations juridiques, la santé financière et la réputation électronique de vos futurs partenaires .

Si vous n’avez pas le temps ou les compétences nécessaires pour approfondir ces audits commerciaux, vous pouvez contacter un analyste financier. Il sera en mesure de mener toutes les recherches, notamment sur le plan financier.

Faire examinerla santé financière de l’entreprise par un analyste financier

L’audit de la santé financière d’une entreprise a pour but de connaître les risques qui peuvent survenir et de pouvoir prendre les bonnes décisions.

Qu’est-ce qu’un analyste financier examinerait ?

Voici les étapes clés pour garantir la bonne santé financière d’une entreprise  :

Quelle est la capacité de remboursement de l’entreprise ?

La capacité de remboursement d’une entreprise est sa capacité à compenser toutes ses créances en fonction uniquement de ses flux de trésorerie. Pour déterminer cette capacité, il est nécessaire de calculer le ratio entre la marge brute réelle utilisée pour l’autofinancement de l’entreprise et sa dette à moyen et long terme. L’analyse de cette valeur sera principalement se concentre sur le retard entre la date de la baisse de la dette et la date du remboursement. Plus le retard est long, plus il sera évident que l’entreprise ne dispose pas d’un bon flux de trésorerie, de sorte qu’il n’y a pas assez de liquidités pour régler sa dette. Le résultat d’un tel résultat situationnel est que l’entreprise est trop fragile et ne peut pas faire face à certaines difficultés financières.

Revoir la croissance des ventes et des bénéfices

Le chiffre d’affaires est également un indicateur de la santé financière d’une entreprise. Mesurer sa croissance signifie réaliser ou non le développement de l’entreprise. L’objectif principal sera de déterminer la capacité de l’entreprise à innover et à conquérir de nouveaux marchés. L’entreprise doit également afficher une croissance rapide du chiffre d’affaires . Cela permettra d’éviter la dette et de gagner des profits. atteindre. Et cela ne peut se produire sans une bonne gestion au sein de l’entreprise.

Nous devons même évaluer la croissance des bénéfices. Plus le chiffre d’affaires change, plus il a besoin de bénéfices et donc de liquidités supplémentaires.

Déterminer la rentabilité de l’entreprise

La détermination de la rentabilité d’une entreprise équivaut à calculer la relation entre les résultats des ventes et des résultats comptables. Pour qu’une entreprise soit rentable, il est donc nécessaire que l’augmentation des ventes aille de pair avec une augmentation des bénéfices. Toutefois, l’examen de la rentabilité d’une entreprise comprend également la révision de sa méthode de gestion et la comparaison avec la performance du marché.

Déterminer la solvabilité de l’entreprise

Outre la capacité de remboursement de l’entreprise, il est également utile de déterminer sa cote de crédit. La solvabilité d’une entreprise est sa capacité à rembourser toutes les dettes non seulement avec ses flux de trésorerie, mais aussi en tenant compte de toutes les ressources disponibles.

Pour déterminer la solvabilité d’une entreprise, tous les immobilisations, créances et stocks doivent être ajoutés. Si la valeur de tous ces actifs composites dépasse la valeur des passifs, l’entreprise est solvable. Sinon, c’est insolvable. Toutefois, un rapport de solvabilité devrait être produit.

Vous pouvez maintenant voir qu’il n’est pas facile de vérifier une entreprise . En fait, de nombreux critères entrent en jeu et il n’est pas toujours facile d’accéder à toutes ces informations. Ce que je recommande de fermer cet article, c’est d’embaucher un analyste financier si le partenariat est essentiel à votre entreprise. Si ce vote est anecdotique, les contrôles de base sont suffisants et peut par Vossoine.

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons