Catégories

Quels sont les documents requis pour un regroupement de crédits ?

Quels sont les documents requis pour un regroupement de crédits ?

Encore appelé rachat de crédit, le regroupement de crédits est un système qui consiste à fusionner plusieurs crédits en un seul prêt pour bénéficier d’une durée de remboursement plus longue. Il permet de rassembler notamment le prêt immobilier, le crédit de consommation et le crédit auto. Pour réaliser cette opération, il faut présenter certains documents justificatifs que vous découvrirez dans cet article.

Les pièces d’état civil pour monter votre dossier de regroupement de crédits

Certains documents sont indispensables pour monter le dossier d’un regroupement de crédits ou d’un rachat de crédits. En effet, si vous pensez faire un regroupement de crédits, vous devez fournir une photocopie de votre carte d’identité nationale en cours de validité ou un passeport valide. La photocopie de la carte d’identité nationale doit être présentée en recto verso. La photographie de votre livret de famille est aussi importante dans un dossier de regroupement de crédits.

A lire aussi : Les solutions de financement pour concrétiser votre projet immobilier

Par ailleurs, vous devez présenter les documents justificatifs de votre mariage ou du divorce, notamment la photocopie de votre contrat de mariage, soit une photocopie du jugement du divorce si vous êtes divorcé. En outre, un papier justificatif de domicile de moins de 3 mois est indispensable pour le dossier de regroupement de crédits. Une photocopie de quatre pages de la taxe foncière est aussi exigée pour ceux qui sont propriétaires. Vous devez joindre un relevé d’identité bancaire à vos pièces d’état civil pour la validité de votre dossier.

Les pièces justificatives de vos revenus pour le dossier de votre regroupement de crédits

Certains documents justificatifs de vos revenus s’avèrent indispensables pour le rachat de crédits. En effet, vous devez présenter vos trois derniers bulletins de salaire ainsi que votre salaire de décembre dernier. De même, vous avez besoin d’une photocopie de votre dernier avis d’imposition pour votre dossier de rachat de crédits.

A voir aussi : Pourquoi se faire accompagner par un spécialiste du crédit immobilier à Pontarlier ?

Si vous êtes employé, vous devez fournir une photocopie de votre contrat de travail si vous avez déjà un an d’ancienneté ou si votre contrat est à durée déterminée. Vous devez aussi présenter votre attestation d’employeur avec la date d’entrée dans votre dossier. L’attestation d’allocation familiale fait également partie des documents justificatifs non négligeables pour le regroupement de crédits. Tout document justificatif de tout autre revenu est considéré dans le dossier de rachat de crédits. Si vous êtes un professionnel indépendant, vous devez joindre vos trois derniers bilans comptables et liasses fiscales à votre dossier de prêt.

Les pièces justificatives de votre lieu de vie et de votre budget

Si vous êtes un propriétaire du lieu qui vous sert d’habitation, il est important de présenter une photocopie de votre titre de propriété. En outre, vous devez solliciter un professionnel, notamment un notaire ou une agence immobilière pour faire une estimation de votre bien lorsque vous êtes propriétaire.

Par contre, si vous êtes un locataire, vous devez fournir la dernière quittance de votre loyer. Lorsque vous êtes hébergé, une attestation d’hébergement et la photocopie de la carte d’identité de la personne qui vous héberge sont nécessaires pour le dossier de rachat de crédits. Vous devez aussi ajouter une attestation d’assurance au dossier.

Par ailleurs, vous devez apporter les documents justificatifs de votre budget. Ainsi, vos relevés bancaires des trois derniers mois sont attendus. Tous les comptes bancaires sont concernés. Une copie des relevés de vos livrets d’épargne est nécessaire lorsque vous faites des virements depuis votre compte principal. Vous devez par conséquent fournir les documents justificatifs de l’offre de prêt ainsi que le tableau d’amortissement de votre crédit immobilier si vous en avez.

La présentation de tout autre document permettant de connaître la somme restante due de votre crédit à la consommation s’avère indispensable pour le dossier de regroupement de crédits. Toutes ces pièces sont fondamentales pour la validité de votre demande de regroupement de crédits. Vous pouvez gagner la confiance de l’organisme de prêt en lui transmettant un dossier complet et irréprochable. L’établissement de prêt sera convaincu de votre motivation et de votre capacité d’organisation. Dans ce cas, il sera dans les meilleures conditions pour accepter votre demande de rachat de crédit.

La liste des crédits à regrouper et les justificatifs correspondants

Au-delà des pièces justificatives liées à votre lieu de vie et à votre budget, vous devez présenter une liste de tous les crédits que vous souhaitez regrouper. Cette liste doit être accompagnée des justificatifs correspondants pour chaque crédit.

Dans un premier temps, vous devez fournir les contrats des différents crédits que vous avez en cours ainsi que leurs échéanciers. Ces documents permettront d’établir le montant exact de vos mensualités actuelles ainsi que le capital restant dû pour chacun des prêts concernés.

Il est recommandé d’apporter la preuve du paiement régulier de vos mensualités en présentant les relevés bancaires correspondants sur une période suffisante (au moins 6 mois). Cela permettra notamment aux organismes financiers sollicités dans le cadre du regroupement de vérifier votre capacité à rembourser un nouveau prêt.

Vous devez aussi inclure des dettes qui ne sont pas forcément considérées comme des crédits classiques mais qui peuvent avoir un impact significatif sur votre budget. Par exemple, si vous disposez d’un découvert autorisé ou non autorisé auprès de votre banque, veillez à en fournir la preuve écrite et signée par l’établissement financier.

Si vous avez souscrit une assurance emprunteur lors de la souscription d’un ou plusieurs crédits actuels, n’oubliez pas non plus ce point lorsque vous constituez le dossier pour le regroupement. Vous devrez apporter la copie complète du contrat et préciser s’il y a possibilité ou non pour cette assurance d’être transférée vers le nouveau prêt issu du regroupement.

Pensez à inclure toutes les autres charges régulières qui pèsent sur vos finances. Par exemple : pension alimentaire, frais de garde d’enfants ou encore impôts locaux. Ces éléments viendront compléter la liste des crédits à regrouper et permettront aux organismes financiers de mieux évaluer votre situation financière.

Les éventuelles garanties à fournir pour obtenir un regroupement de crédits

Plusieurs types de garanties peuvent être demandés par les organismes sollicités dans le cadre d’un regroupement de crédit :
• Une hypothèque sur votre bien immobilier si vous êtes propriétaire ;
• Un nantissement sur un produit d’épargne (assurance vie, PEA …) afin d’apporter une sécurité financière supplémentaire au créancier ;
• La mise en place d’une caution personnelle : cela signifie qu’une personne tierce se porte garante du remboursement du nouveau prêt.

Toutes ces garanties ne sont pas systématiquement requises et dépendent notamment des conditions proposées par chaque organisme financier. Les taux pratiqués peuvent varier considérablement entre deux offres différentes.

Dans certains cas spécifiques, les personnes ayant souscrit plusieurs emprunts immobiliers ont la possibilité de demander une opération plus complexe appelée rachat de prêts hypothécaires. Cette solution permet aux particuliers concernés par ce type de situation d’inclure leurs différents encours immobiliers ainsi que leur(s) crédit(s) consommation dans un seul et unique emprunt hypothécaire. Cette opération financière peut se révéler efficace pour les personnes ayant besoin de simplifier la gestion de leurs remboursements mais qui ne souhaitent pas vendre leur bien immobilier.

Si vous envisagez un regroupement de crédits, pensez à bien préparer avec soin votre dossier et à y inclure toutes les pièces justificatives nécessaires ainsi que des informations complémentaires sur votre situation financière. Pensez à bien demander les garanties exigées par l’organisme financier sollicité et à comparer différentes offres avant toute décision finale.

Articles similaires

Lire aussi x