Catégories

Comment calculer le coût de l’emprunt ?

Comment calculer le coût de l’emprunt ?

Avec les prêts octroyés par les institutions financières de nos jours, investir dans un projet n’a jamais été aussi simple. Il suffit que votre projet soit rentable et fiable pour que vous obteniez l’appui d’une banque. Mais cette action bien que généreuse n’est pas gratuite.

Il y a en effet un certain nombre de coûts que vous devez engager tout au long de l’opération. Le montant total dépend en grande partie du capital emprunté et de l’échéance de remboursement. Découvrez ici comment est calculé ce coût.

A découvrir également : Quel est le meilleur courtier immobilier ?

Quels sont les facteurs à prendre en compte pour calculer le coût global d’un crédit ?

Tout crédit est accompagné de divers frais. Ainsi, même si dans la règle, le débiteur obtient un capital qu’il rembourse sur une échéance donnée, en fin de compte le total payés toutes dépenses annexes incluses, dépasse le montant du prêt en lui-même : c’est le coût de l’emprunt.

Les frais d’assurance

En France, il n’est pas possible d’obtenir un prêt immobilier sans souscrire à une assurance crédit décès – invalidité. Une telle précaution a été instaurée dans le but de pallier le risque de saisine de bien immobilier suite au décès prématuré du débiteur avant le terme de l’échéance de remboursement.

A découvrir également : Comment consulter son compte bancaire par telephone ?

En fait, dans bien de cas, des familles peuvent se retrouver privées de leur seul héritage en raison de l’absence de paiement généré par la mort du souscripteur. Heureusement, en souscrivant à l’assurance emprunteur, celui-ci sécurise définitivement son bien.

Le montant de cette assurance peut varier selon le capital emprunté et l’échéance de remboursement. On estime que le coût de l’assurance oscille entre 0,3 et 0,5 % du montant du prêt pour les emprunteurs qui n’ont pas encore bouclé 65 ans, au moment de l’emprunt.

Au-delà de cet âge, le pourcentage peut être plus élevé, surtout si le deadline est long, car il est possible que le bénéficiaire du prêt décède avant son terme.

L’assurance emprunteur peut être proposée directement par l’institution qui vous octroie le prêt, mais vous n’êtes pas obligé de souscrire à leur offre. Vous pouvez recourir à une compagnie tierce fiable si sa proposition semble vous convenir.

Par ailleurs, convient-il de spécifier qu’en cas de défaut de remboursement généré par une perte d’emploi, l’assurance décès-invalidité ne vous offrira aucune couverture. Pour se précautionner, il peut être judicieux de souscrire à une assurance perte d’emploi dès que vous obtenez le prêt. Le montant de cette dernière garantie, si elle est souscrite, doit être considéré pour le calcul du coût global de l’emprunt.

calculer le coût de l'emprunt

Les frais de dossier

Les frais de dossiers sont des frais annexes d’un prêt bancaire. Ils sont directement appliqués par l’institution financière qui octroie le crédit. Ces frais sont variables d’une banque. Ils peuvent être fixes ou proportionnels.

En moyenne, ils sont compris entre 0,4 et 1 % du capital à emprunter. Dans certains établissements de crédit, ces frais ne sont pas remboursés en cas de rejet du dossier du débiteur pour n’importe quelles raisons que ce soit.

Les frais annexes

Il s’agit des coûts que l’institution financière a pu engager pour votre compte. Entre autres on peut citer, les frais d’enregistrement, les timbres fiscaux, etc. généralement, ces frais n’excèdent pas quelques dizaines d’euros et sont à régler directement.

Ils ne sont pas comptabilisés avec le montant du prêt pour le paiement des mensualités. Par ailleurs, les frais annexes peuvent prendre en compte les frais d’intervention d’un notaire le cas échéant.

En fait, si votre crédit a pour finalité un investissement dans l’immobilier, le recours à un tel professionnel pour superviser et ratifier la transaction immobilière est nécessaire. Le montant de ses honoraires peut être fixé à 6 ou 7 % du prix d’acquisition du bien.

Le taux annuel effectif global de l’emprunt (TAEG)

Anciennement appelé taux effectif global (TEG), le taux annuel effectif global englobe tous les éléments du coût de l’emprunt au taux d’intérêt. En quelque sorte, il représente le coût du crédit pour le consommateur. Ce taux est exprimé en pourcentage annuel et s’applique au montant du capital emprunté.

Calcul du coût de l’emprunt : comment procéder ?

En additionnant tous les frais suscités, vous devriez normalement pouvoir obtenir le coût de l’emprunt, cependant, il arrive que les variations dues à certains facteurs entravent la justesse du calcul.

C’est pourquoi il est recommandé de se référer à un super calculateur en ligne pour calculer dans de juste proportion le coût global de l’emprunt. Par ailleurs, vous pouvez faire appel à un expert pour vous aider dans ce calcul.

Articles similaires

Lire aussi x