Catégories

Attestation employeur logement : constituer un dossier logement

Attestation employeur logement : constituer un dossier logement

Pour un logement, le propriétaire bailleur ou l’agence immobilière peut recevoir plusieurs dossiers de location. S’il indique les documents à mettre dans le dossier, vous pouvez mettre un petit plus à votre dossier pour qu’il vous préfère à un autre candidat locataire. Découvrez comment bien constituer votre dossier logement.

Le justificatif d’identité

Ce dossier logement doit contenir un document qui prouve votre identité. C’est pour cette raison que le propriétaire bailleur demande une copie de votre carte d’identité. Cependant, il est tout à fait possible de mettre dans ce dossier une photocopie de votre passeport, de votre carte de séjour ou de votre permis de conduire. Vérifiez quand même les exigences du propriétaire, car il serait dommage de passer à côté de cette location pour des détails.

Lire également : Vente en viager sans accord des héritiers : est-ce possible ?

Le justificatif de domicile actuel

Même si vous comptez déménager dans les prochaines semaines, le propriétaire bailleur ou l’agence doit connaître où vous habitez en ce moment. Pour prouver ceci, vous pouvez mettre dans votre dossier de location :

    A lire aussi : Quels sont les droits et obligations des copropriétaires ?

  • Une copie des trois dernières quittances de loyer du logement que vous occupez en ce moment,
  • Une lettre de votre bailleur actuel indiquant que vous êtes à jour de vos loyers et de vos charges locatives,
  • Une copie du dernier avis de taxe foncière.

Si vous êtes en ce moment hébergé chez un ami, n’ayez pas honte de votre situation. Demandez à cet ami de faire une attestation sur l’honneur d’hébergement. Ceci constitue votre justificatif de domicile actuel. Vous pouvez également présenter la copie de l’attestation d’élection de domicile auprès d’une structure sociale.

Les justificatifs d’activité professionnelle et de revenus

Ces pièces sont très importantes pour le propriétaire bailleur, car elles vont être les critères déterminants dans le choix du locataire. Même si vous voulez signer ce bail de location, il n’est pas non plus question de mentir sur votre activité professionnelle et vos revenus. Vous devez le prouver avec :

  • Une copie de votre contrat de travail ou de stage. Il est possible de remplacer ce contrat par une attestation employeur. En fonction de votre situation professionnelle, vous pouvez présenter un extrait Kbis faisant moins de trois mois, une copie de votre carte d’étudiant ou un autre document,
  • Un justificatif de revenus. Vous pouvez mettre dans votre dossier de location la copie de vos trois derniers bulletins de salaire, de vos indemnités de stage ou de vos revenus fonciers,
  • Une copie de votre dernier ou avant-dernier avis d’imposition ou de non-imposition.

Le dossier du garant

Si le propriétaire bailleur ne l’exige pas, vous n’avez pas à chercher un garant pour cette location. Cependant, on exige souvent une personne garante pour un candidat qui n’est pas en activité professionnelle ou qui est encore étudiant. Cette personne va assurer le règlement des loyers si le locataire est défaillant.

Le dossier de location devra ainsi comprendre une attestation sur l’honneur du garant. On doit également mettre en attaché des pièces justifiant son identité, son domicile ainsi que sa situation professionnelle et financière. Vous avez compris : ce n’est pas tout le monde qui peut être le garant du locataire. Ce garant doit être une personne morale ou physique ayant une bonne situation financière.

Une petite lettre de présentation

Pour sortir du lot dans cette panoplie de candidats locataires, vous pouvez mettre dans votre dossier de location une lettre de présentation. Même si ce n’est pas exigé, vous pouvez le faire. On ne vous demande pas non plus de faire deux pages. Quelques lignes suffiront pour rassurer le propriétaire. Dans cette lettre de présentation, vous devez indiquer qui vous êtes, ce que vous faites dans la vie, les raisons pour lesquelles vous recherchez un logement et pour lesquelles ce logement vous intéresse. Si vous n’arrivez pas à avoir ce logement, cette lettre peut capter l’attention de l’agence et elle pourrait vous donner un autre logement.

Les critères de sélection des bailleurs

Au-delà de la lettre de présentation, il faut bien comprendre les critères de sélection des bailleurs. Effectivement, ces derniers ne cherchent pas uniquement à louer leur logement à une personne solvable financièrement. Ils ont aussi des attentes en termes sociaux et comportementaux.

Le premier critère est le revenu mensuel du locataire. Le bailleur souhaite s’assurer que vous avez les moyens financiers pour payer votre loyer chaque mois sans difficulté. Votre salaire doit être trois fois supérieur au montant du loyer.

Le deuxième critère concerne l’état financier global du candidat locataire. Les bailleurs peuvent demander des informations sur vos comptes pour vérifier si vous êtes capable d’honorer toutes vos dépenses mensuelles comme le paiement des factures ou encore les courses alimentaires.

Viennent ensuite les garanties supplémentaires que peut apporter le locataire : un contrat CDI par exemple pour rassurer quant à la stabilité professionnelle ainsi qu’une caution solide telles qu’un garant ou une assurance loyers impayés afin d’assumer ses responsabilités face aux éventuels retards ou défauts de paiement.

Certains propriétaires sont très attentifs aux antécédents judiciaires et fiscaux du candidat locataire : ils veulent louer leur appartement à quelqu’un qui n’a pas connu trop de problèmes avec la justice et qui a payé régulièrement ses impôts.

Constituer un dossier complet avec tous ces éléments sera indispensable pour augmenter considérablement vos chances d’obtenir le logement souhaité.

Les astuces pour constituer un dossier solide et convaincant

Maintenant que vous connaissez les critères de sélection des bailleurs, il est temps de passer à la constitution d’un dossier solide et convaincant. Voici quelques astuces pour vous aider.

Le premier conseil est simple : rassemblez tous les documents qu’il vous faut avant même de commencer votre recherche de logement. En cas d’opportunité qui se présente rapidement, vous serez prêt(e) à fournir un dossier complet dans l’instant.

Les documents essentiels comprennent vos preuves d’identité (carte d’identité ou passeport), votre contrat de travail ainsi qu’une copie des trois derniers bulletins de salaire ou une attestation employeur attestant la stabilité financière du demandeur et sa capacité à honorer ses paiements mensuels. Il peut aussi être utile d’avoir une copie récente du relevé bancaire où apparaissent vos revenus et charges fixes.

En plus des pièces justificatives classiques, il peut être judicieux d’écrire une courte lettre personnelle pour le propriétaire ou l’agence immobilière présentant brièvement qui vous êtes (professionnellement comme personnellement), votre situation familiale et pourquoi ce logement serait parfait pour répondre aux besoins spécifiques détaillés précédemment dans cette même lettre mais sans insister sur le caractère obligatoire ou impératif de ces points.

Cette lettre permettra au propriétaire ou à l’agence immobilière d’être plus agile, curieux et demandeur supplémentaire afin qu’il comprenne qui vous êtes en tant que locataire et quelles sont vos motivations pour ce logement en particulier.

Si vous ne disposez pas d’un contrat de travail à durée indéterminée ou que votre revenu mensuel est inférieur au montant du loyer, il peut être intéressant de proposer un cautionnement solide. Il peut s’agir d’une personne aux ressources financières importantes (parent) ou encore d’une assurance-loyers impayés. Cette garantie permettra au bailleur de se rassurer quant à la capacité des paiements éventuellement différés.

En suivant ces astuces simples, vous devriez pouvoir constituer un dossier solide et convaincant pour louer votre futur logement. N’oubliez pas que le plus important est de montrer au propriétaire ou à l’agence immobilière que vous êtes fiable sur le plan financier et social et qu’ils peuvent donc avoir confiance en votre capacité à respecter les termes du contrat signé afin de vivre dans une atmosphère sereine entre locataires et propriétaires !

Articles similaires

Lire aussi x