Catégories

Acheter une maison pour la louer : rentable ou pas ?

Acheter une maison pour la louer : rentable ou pas ?

Aujourd’hui, grâce à la technologie, tout le monde peut devenir actionnaire d’entreprises, acheter des cryptomonnaies, investir dans l’or, les antiquités ou l’art. Le problème avec ce type d’investissement, c’est qu’ils ont quelque chose que le dépôt à la banque n’avait pas. Un rendement disproportionné ? Parfois oui. Mais surtout, un risque difficile à assumer pour un épargnant qui joue son propre argent. Et c’est là que l’option d’acheter une maison à louer gagne du terrain. Voyons pourquoi ! 

Acheter pour louer : l’investissement que les grands investisseurs et les particuliers aiment 

Ce n’est pas un secret : les grandes fortunes misent sur ce type d’investissement. Cela a un bon et un mauvais côté. Le bon, c’est que si c’était un mauvais investissement, elles ne le feraient pas. Le mauvais, c’est qu’il peut sembler qu’il faut beaucoup d’argent pour cela. En réalité, il n’est pas nécessaire de disposer d’une somme exceptionnelle pour se lancer dans l’immobilier locatif. Il est possible de trouver des solutions de financement grâce à des acteurs comme Partners Finances par exemple. 

A lire également : Quel métier sans diplôme paye bien ?

Que prendre en compte lors de l’achat d’une maison à louer ? 

Il y a certaines choses que vous devez garder à l’esprit avant de commencer, surtout si c’est votre première fois. Tout d’abord, il est très important que vous distinguiez votre maison familiale du logement que vous allez acheter en tant qu’investissement.

Le logement familial a souvent une forte composante émotionnelle. Vous y avez vécu pendant des années en accumulant des expériences personnelles, et cela peut vous amener à ressentir un fort attachement, ce qui n’est pas du tout recommandé lorsqu’il s’agit de l’exploiter comme logement locatif. En revanche, la maison ou l’appartement que vous achetez exclusivement pour la location, il vous sera plus facile de le considérer comme un produit commercial. Il a du potentiel ou il n’en a pas, il est rentable ou il ne l’est pas. Cela vous aidera également pour mener une étude de marché avant d’acheter.

Lire également : Quel métier pour gagner 10.000 euros par mois ?

Quels sont les modèles les plus rentables ? 

Il est important de choisir un modèle d’investissement qui correspond à vos possibilités.

La location conventionnelle 

Vous achetez un appartement ou une maison, vous mettez à jour ou rénovez (en fonction de votre statut) en pensant aux locataires de longue durée. C’est généralement le modèle choisi par la plupart des petits et moyens épargnants, et il présente plusieurs avantages :

  • facilité de trouver des appartements et des maisons au prix du marché ; 
  • revenus stables ; 
  • forte demande (selon la zone) ; 
  • possibilité de souscrire une assurance contre le défaut de paiement ; 
  • entretien modéré.

Et quelques inconvénients :

  • risque de défaut de paiement ; 
  • haute compétence (selon zone) ; 
  • restrictions à la vente du logement pendant la durée du contrat (il sera difficile d’enseigner la propriété à des acheteurs potentiels tant qu’elle est habitée).

La location de vacances 

Une option vraiment intéressante si vous décidez d’investir dans une grande ville ou dans une zone d’intérêt touristique. Ce modèle est plus commun parmi les investisseurs ayant une certaine expérience, car il a certaines particularités qui le rendent un peu plus complexe à gérer. Ses avantages sont :

  • rentabilité supérieure à la location conventionnelle ; 
  • possibilité de disposer du logement lorsque vous en avez besoin, car les contrats sont de courte durée.

Et les inconvénients :

  • entretien constant. Un logement destiné à un usage touristique doit toujours être en parfait état.
  • gérer un logement touristique implique de prendre en charge le marketing, l’accueil des clients et d’offrir tous les services que vous souhaitez inclure. Heureusement, vous pouvez embaucher des entreprises spécialisées dans ce domaine. N’oubliez pas de l’inclure dans votre compte de dépenses lorsque vous mesurez la rentabilité.

Le changement d’utilisation 

Vous chercherez un local, si possible dans une zone non commerciale, avec l’idée de le transformer en un logement légal et de le louer comme tel. C’est une alternative vraiment intéressante parce que vous obtenez de réduire le montant d’achat, mais le prix de location ne doit pas être inférieur à n’importe quel autre logement conventionnel.

Voici les principaux avantages de ce modèle :

  • prix d’achat bien moins élevé ; 
  • dans certaines régions, l’offre de locaux à vendre est supérieure à l’offre de logements ; 
  • haute rentabilité. 

Et certains de ses inconvénients :

  • il n’est pas toujours possible de changer l’utilisation d’un local ; 
  • le projet de transformation est généralement plus long que la rénovation d’un logement ; 
  • les banques accordent jusqu’à 60% de la valeur estimée pour l’achat d’un local, tandis que pour un logement, vous pouvez obtenir jusqu’à 80%. En tant qu’investisseur, vous devez disposer de plus de ressources pour faire face à l’achat.

Pour acheter et louer un logement conventionnel, certains particuliers peuvent se passer de l’aide de professionnels de l’immobilier mais pour un changement d’utilisation, il sera indispensable de faire appel à des experts pour ne pas vous tromper dans votre investissement. 

En conclusion, l’achat d’un bien immobilier pour une mise en location est un investissement rentable à condition de choisir le projet qui correspond à vos capacités. Nous vous conseillons d’être accompagné par des professionnels du secteur pour faire le bon choix et obtenir le meilleur rendement possible !   

Articles similaires

Lire aussi x