Catégories

Quels sont les meilleurs investissements financiers ?

Quels sont les meilleurs investissements financiers ?

Comment et où pouvez-vous investir votre argent pour obtenir le meilleur retour sur investissement ? C’est la question que les investisseurs se posent avant chaque investissement. Les possibilités d’investissement sont infinies : art, bourse, immobilier, location, financement participatif… Cependant, il appartient à l’investisseur de prendre les décisions qui correspondent le mieux à son profil, à son appétit et à ses objectifs. Voici des exemples d’investissements qui doivent être privilégiés pour votre prochain investissement.

Investissez dans le financement participatif

Chaque année, le financement participatif attire de plus en plus d’investisseurs désireux de diversifier leurs investissements. Avec des investissements participatifs, vous pouvez investir dans des entreprises que vous payez sous forme d’intérêts. Par exemple, les projets de Lendopolis sont rémunérés pendant 4 ans en moyenne à raison de 4,5 % à 5,5 % bruts par an.

Lire également : Puis-je travailler pour une autre entreprise pendant mon préavis ?

Le financement participatif présente des avantages qui séduisent les Français. Tout d’abord, ils vous permettent de pour influencer les économies concrètes. De nombreux projets incluent le secteur des énergies renouvelables. En outre, il s’agit d’un investissement décoratif des marchés financiers, particulièrement attrayant en période d’incertitude.

Investissez dans des locations meublées de manière non professionnelle

Si vous êtes intéressé par un bien locatif, vous pouvez faire un investissement sous le statut de locataire non meublé de manière professionnelle, également appelé LMNP . Ce statut est ouvert à tous les contribuables, que la propriété en question soit ancienne ou neuve ! Pour acheter le nom PMNP, un certain nombre de critères doivent être remplis :

A lire aussi : Comment prouver une cessation d'activité ?

  • n’ont pas le statut de location Professional Furnished (AMP),
  • soyez le propriétaire de la propriété que vous souhaitez louer,
  • Les revenus locatifs doivent être inférieurs ou égaux à 23 000€ par an.

Investir dans le LMNP offre de nombreux avantages. En fait, vous êtes propriétaire d’un appartement dont la location vous permet de percevoir des revenus supplémentaires : ils peuvent être utilisés pour préparer votre retraite ou simplement pour augmenter votre capital. De plus, avec le statut de locataire professionnel non meublé, vous pouvez bénéficier de la déduction des intérêts sur votre crédit immobilier et les dépenses utilisées pour gérer votre propriété.

Choisissez une société d’investissement immobilier

Une Civil Real Estate Investment Society (SCPI) est destinée à permettre aux investisseurs d’acheter un bien immobilier ou un groupe de propriétés à louer. Il s’agit d’un investissement à long terme qui vous permet, à vous et à vos employés, de recevoir des revenus réguliers. Les loyers résultant de la location de la propriété vous sont accordés sous forme de revenus immobiliers. Par conséquent, pour recevoir ces dividendes, il est nécessaire que l’appartement soit toujours occupé par un locataire.

Lorsque vous investissez dans un SCPI, les marchandises sont achetées par l’intermédiaire d’une société de gestion. C’est cette société qui est responsable de la gestion de la propriété et du maintien de son bail. Les partenaires seront ensuite tenus au courant de la période de location du ou des bâtiments et des nouvelles acquisitions dans le portefeuille immobilier. La société de gestion est également responsable de l’organisation du marché boursier SCPI. Nous pouvons donc dire qu’investir dans un SCPI signifie profiter des avantages de la location d’une propriété sans avoir à faire face à l’administration !

Choisir un investissement dans la loi Pinel

Depuis l’introduction de la loi de finances en 2015, le Pinel a fait droit à de nombreux investisseurs. Il s’agit d’un achat de propriétés locatives : vous louez votre propriété à un prix inférieur à celui du marché et bénéficiez en retour d’un avantage fiscal calculé en fonction de la période de location de la propriété. Vous acceptez de louer votre propriété pour 6, 9 ou 12 ans. La réduction de votre impôt sur le revenu varie en fonction de cette période :

    • Pour une location de 6 ans de la propriété, vous avez droit à un avantage fiscal de 12 %
    • Si l’appartement est loué pour une période de 9 ans, vous bénéficiez d’une réduction de 18 %. Après tout, lorsque la location de l’espace habitable prend 12 ans, votre impôt sur le revenu sera réduit de 21 %.

Après cette période, vous n’aurez plus droit à cet avantage fiscal, mais vous restez propriétaire de la propriété et le loyer collecté pendant la mise en œuvre vous permettra de payer les coûts. amortir. La loi Pinel est donc un investissement rentable pour les investisseurs !

Toutefois, cet investissement n’est pas ouvert à tous car son application est limitée à certains domaines de la région : Nous parlons des domaines A à, A et B1. La zone A fait référence à Paris et à sa petite couronne, tandis que la zone A comprend Lyon, Marseille et Île-de-France, entre autres. Enfin, il existe des villes de plus de 250 000 habitants dans la zone B1 ainsi que la Grande Couronne.

Ouvrir un plan de retraite

L’épargne en vue de la retraite est également un investissement intéressant pour vous. Pourquoi ne pas ouvrir un plan de retraite ou un PER pour se préparer calmement à la fin de votre vie professionnelle ? Investir dans la prévoyance de retraite est la garantie que vous vivez plus confortablement votre ancien temps !

Le régime de retraite est un chiffre d’affaires fiscal commercialisé depuis le 1er octobre 2019. Il remplace les enveloppes fiscales précédemment suggérées comme le contrat Madelin, le régime de retraite populaire (PERP) ou le régime d’épargne-retraite d’entreprise (PERE). Cet investissement est divisé en trois plans distincts :

  • le PER individuel,
  • le collectif PER
  • et la catégorie PER.

Le régime de retraite est alimenté par des paiements volontaires et obligatoires ainsi que par des économies salariales tout au long de votre carrière. L’argent économisé n’est disponible qu’au moment de la retraite, à quelques exceptions près, comme le surendettement ou l’acquisition d’une résidence principale.

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons